Pour faire face à la diffusion de plus en plus fréquente de « fake news », l'Armée camerounaise sortirait de son mutisme caractéristique des forces de Défense en général qui leur vaut le surnom de « Grande Muette »
 
C'est dans ce cadre que le Colonel Dider Badjeck, chef de la division Communication au Ministère de la Défense, a annoncé la création d'un forum pour combattre les fake news. 
 
Le Colonel Bacjeck dénonce les manoeuvres des personnes qui diffusent ces fake news au sujet des Forces de défense en ces termes : « Ces manoeuvres ne poursuivent que l'objectif  de démoralisation et de décrédibilisation de nos Forces qui s'emploient à mener un combat légitime et de la manière la plus professionnelle ».
 
Rappelons que la loi pénale réprime sévèrement les activités qui visent à démoraliser les forces armées (Art. 108 alinéa 2 Code pénal) ainsi que la diffusion de fausses nouvelles susceptibles de nuire aux autorités publiques (Art. 113 Code pénal).
 
Les peines encourues peuvent s'élever, respectivement, à 20 ans d'emprisonnement, et à 03 ans d'emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu'à 2 millions de Francs.
 
Ces infractions à la surêté de l'Etat sont du ressort du Tribunal Militaire (Art. 8 Code de justice militaire).
 
Mots clés de recherche sur Alexandrie (ici) : démoralisation de l'armée, propagation de fausses nouvelles
Textes de référence: Code pénal, Code de justice militaire
 
 
 
 
 


Partager :




Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire


Connexion